Rechercher

Situation économique anxiogène, peur du chômage, stress au travail : Attention à votre couple!


5 Conseils clés pour sauver son couple





Saviez-vous que 7 français sur 10* sont concernés par le chômage de près ou de loin ?

Quand l’on sait que l’entité couple représente un point d’ancrage fort durant les phases de tumulte, il est primordial d’y accorder une grande attention.

Je vous propose ici plusieurs solutions concrètes pour éviter de s’enfermer et d’ébranler davantage sa relation.


Comment préserver son couple quand le stress lié au travail envahit le quotidien?

« Je la sens absente quand elle rentre à la maison… ; Il est hyper tendu en ce moment. ;

Il pense qu’il va être licencié et pour éviter ça il travaille 3 fois plus, on ne se voit plus… ;

J’ai vraiment peur pour notre avenir… ».


La crise économique réveille nos peurs, engendre du stress et tout ceci peut retentir sur le couple. Agir en pleine conscience et en prévention permettra de traverser cette période difficile sans y sacrifier son couple.



Conseil n°1 : Déculpabilisez!


OUI, c’est important de remettre les choses dans leur contexte. Ce n’est de la faute de personne si une telle situation existe, si vous avez peur, si vous êtes stressé.e, fatigué.e et/ ou irritable. Deux des éléments fondamentaux pour l’équilibre d’une personne sont fragilisés en ce moment : les sentiments de Sécurité et de Liberté.


Conseil n°2: Faites de la prévention


Formulez ensemble le fait que cette situation est de manière générale anxiogène. Donc que cela nécessite de faire attention à vous individuellement mais aussi à votre couple.



Conseil n°3 : Communiquez…mais correctement et au bon moment !


Il ne sert à rien de demander à votre partenaire « Pourquoi tu fais cette tête-là ?! » après une journée de travail avec en plus l’espoir de savoir comment il/elle va.

En revanche, voilà 3 astuces pour éviter de rentrer dans la spirale du reproches/conflits/mutisme :


1. Profitez d’un instant calme à deux et osez dire ce que vous ressentez. Ça fait du bien et ça aide l’autre à comprendre où vous en êtes :

  • « Je sens que tu es un peu tendu/stressé/angoissé quand tu rentres du travail, et j’aimerai bien pouvoir t’aider. »

  • « J’ai le sentiment que l’on s’éloigne l’un de l’autre en ce moment et j’aimerai bien qu’on trouve des solutions ensemble pour passer plus de temps tous les deux, ça me ferait du bien. »

  • « Ça me fait peur cette situation liée à la COVID et les conséquences que ça entraine, j’ai vraiment peur de perdre mon travail… »

2. Définissez ensemble un moment fixe dans la semaine pour faire le point sur comment chacun vit les choses et quels réajustements sont à prévoir. Sinon vous risquez de rester sur des malentendus, des non-dits pouvant entrainer des sentiments de rancœur, frustration, colère etc..

3. Recentrez-vous sur les valeurs du couple : Revoir ensemble ce qui est important à vos yeux pour que vous et votre couple se sentiez bien (confiance, intimité, respect, liberté, humour etc…). Quand le couple vacille, que l’autre s’éloigne, il est important de refaire un point sur ces valeurs/priorités pour voir comment redresser la barre et aller dans la même direction.

Conseil n°3 : Soutenez l’autre, soyez présent…mais pas trop 😉


Privilégiez une présence, un soutien discret en mettant en avant les qualités du conjoint. Au travail il/elle peut se sentir dévalorisé.e. C’est important de redorer l’estime de l’autre par de petits compliments (« Tu nous as préparé un bon plat, Tu as très bien géré les enfants aujourd’hui, J’aime beaucoup quand tu mets ce pantalon, T’es courageux(se)de supporter ce patron » etc…)

Conseil n°4 : Osez parler des sujets ''sensibles'' tels que l’Argent & le Sexe!


Souvent il y a (déjà) pénurie ou peur d’en arriver là … On peut se le dire et voir comment l’un et l’autre le vit ou l’envisage. C’est préférable d’en discuter « à froid » pour éviter d’être dans des émotions qui bloqueraient une communication saine et constructive.



Conseil n°5: Gardez des moments et des projets communs


On a vite fait de s’enfermer sur soi-même dans ces périodes de stress. Provoquez, prévoyez des activités communes.

Même si l’avenir est incertain, il est important de maintenir des projets communs au sein du couple. Que ce soit sur du court, moyen ou long terme, vous pouvez planifier des choses très concrètes (Samedi on prépare ensemble une pizza géante !) mais aussi vous permettre de rêver (Quand on le pourra on s’offrira un week-end à T… !). Ça renforce le sentiment de cohésion et ça fait du bien au moral 😉


Conseil BONUS: Evitez l’isolement

ATTENTION !!!: Les ruminations renforcent le sentiment d’angoisse donc on s’exprime au sein du couple ET on en parle à l’extérieur : ami.e.s, famille, collègues, médecins …


Parfois une aide ponctuelle peut vraiment être utile. Ce n’est pas grave, il n’y a rien d’anormal. Il y aurait plus de risques à faire l’autruche et se dire que tout ira mieux un jour…

Cette démarche peut se faire individuellement ou en couple.

Cela permet, entre autre, de réduire les angoisses, gérer les incompréhensions, comprendre les (dys)fonctionnements, se sentir compris.e, écouté.e, et souvent de sauver son couple et /ou soi-même !


''Je suis là pour vous!!''

Cécile Chaban

Conseillère Conjugale Certifiée





* Source : Baromètre de la perception du chômage UNEDIC, Juillet 2020 https://www.unedic.org/sites/default/files/2020-09/Barom%C3%A8tre%20-%202eme%20volet_VF.pdf




58 vues0 commentaire